Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers vous acceptez l'utilisation des cookies.
En savoir plusCompris

L'institut

La Confluence : une formation ouverte, alternative, internationale, collaborative et innovante, porteuse d’espoir et d’avenir pour l’architecture.
Fondée de manière pionnière et radicale sur la recherche, l’expérimentation et la transversalité la Confluence propose :

  • De construire un regard inédit sur l’architecture au carrefour des disciplines
  • De croiser les visions prospective et expérimentale
  • De créer l’appétit pour l’engagement et la prise de risque
  • De générer des alternatives non prévisibles
  • De challenger l’uniformisation des productions et des standards imposés
  • De questionner et dépasser les limites implicites de l’architecture pour créer des opportunités inimaginables.

Intuition, Analyse, Réaction, Inspiration, Design Thinking, Fabrication, Convergence – Confluence.
La Confluence, ancrée dans l’économie du monde, est le lieu des synergies, le lieu de l’hybridation où architectes, critiques, artistes, penseurs, philosophes, cinéastes, scientifiques, ingénieurs et industriels collaborent et partagent leurs connaissances et leurs découvertes.
La Confluence est le lieu de l’émergence de nouvelles relations entre les systèmes de pensée et les modalités constructives.
La Confluence est le lieu de la convergence des formes de savoir, des différentes modalités pédagogiques, des expériences locales, nationales et internationales.
La Confluence pousse les étudiants à devenir pionniers en se confrontant aux problèmes que le monde soulève et en utilisant les nouveaux outils pour y répondre.
La Confluence est un lieu où se construisent des attitudes libres et autonomes.

Un positionnement International

Au-delà de son positionnement géographique stratégique, trois qualités essentielles confèrent à la Confluence son positionnement international :

  • Un renouvellement constant du corps enseignant de réputation internationale,
  • Un recrutement exigeant du corps étudiant parmi des candidatures en provenance de tous pays,
  • La création d’un réseau de partenariats internationaux avec des institutions reconnues à la fois localement et globalement.

 

La Confluence possède un réseau mondial la liant à des écoles sur tous les continents. Ce réseau est du aux relations crées au cours de l’histoire personnelle et professionnelle de ses fondateurs (USA, Canada, Bresil, Australie, Chine, Japon, Corée, Liban, Pakistan, Tunisie, Taïwan, Russie, Slovénie, Estonie, Allemagne, Italie, Pologne, Afrique du Sud…).

Il est surtout du à l’expérience et aux relations qu’Odile Decq a développé avec de très nombreux pays tout au long de sa carrière professionnelle et d’enseignante. Forte de cette expérience riche et fructueuse, elle souhaite la faire partager aux étudiants de la Confluence en l’intégrant comme spécificité inhérente à l’école.

Le positionnement géographique de la Confluence proche de la Suisse, de l’Italie, de l’Espagne comme de l’Allemagne en fait à la fois un centre, un pole d’échange culturel tangible et une plaque tournante permettant de créer des relations de coopérations et d’échanges avec les écoles, les centres de recherche et les industries des grandes villes internationales européennes environnantes (Turin, Milan, Genève, Lausanne, Zurich, Bale, Munich, Stuttgart, Paris etc).
Au delà de ce positionnement géographique à l’échelle Européenne permettant des relations plus directes, les échanges internationaux à grande distance sont facilités par une pédagogie originale ou les modes échanges sont multiples, à la fois informationnels et pratiques. Ils se font sous formes de workshop, conférences, laboratoires de recherche, expositions, publications, fablab …etc. Un pools de contributeurs composé de spécialistes de renom international participent à ce mode d’échange et concourent à faire de la Confluence ce nouveau lieu de prédilection dans lequel le savoir, sa production et son partage s’actualisent librement. Un lieu où le local nourrit le global et vice versa et le milieu où se côtoient différentes sphères géographiques et culturels, autorisant les porosité que d’autres institutions plus opaques et rigides ne permettent pas.